On est partis pour de vrai

Bonjour à tous,

Notre dernier jour en France a permis de partir sereins vers des contrées lointaines avec un camion certifié en bon état. Une pièce, le câble de frein pour les mécanos, difficile à trouver, commandé et réceptionné en Allemagne à la frontière, avait retardé la contre visite du contrôle technique avant notre départ. C’est chose faite. Et la main d’oeuvre était bien moins cher que sur Paris… on mangera peut être des pâtes moins longtemps!

Jeanne et Louise, toujours pleine de vie, ont animé le rv au garage. Louise a commencé à dire au garagiste qui se mettait au volant du camion

« C’est mon papa qui conduit le camion! » d’un ton autoritaire et très assuré… comme toujours! Et Jeanne de rajouter l’air de rien « Mon papa il conduit bien, il conduit pas vite. » Les choses étaient dites.

Pendant que je souriais du naturel de mes filles, j’aperçus Baptiste à genoux par la fenêtre de l’accueil du garage, blême, car le camion rentrait dans le garage à quelques centimètres près. C’est un peu son bébé le camion quand même!

 

_DSF0901

 

Je reprends mon récit après ce petit évènement en direct… Louise qui dessinait tranquillement sur son ardoise a trouvé de bon ton de se tatouer les bras! C’est tellement plus rigolo.

 

_DSF0938

 

Après les derniers achats pour le camion (bidon d’huile et autres), et surtout les derniers coups de fil pour faire un bisou de vive voix tant que c’est encore facile…Nous avons passé la frontière (en direct pour certains!) et finalement vu l’heure tardive avons rapidement trouvé un camping pour la nuit. Histoire de dire on dort en Allemagne finalement. Les filles ont couru à l’aire de jeux. Les parents ont couru sous la douche. Bon on les a aussi douchées, rassurez-vous! Louise a même hurlé tout du long. Fini les bains ma chérie, il va falloir s’y habituer!

 

_DSF0918

Le lendemain nous avons traversé l’Allemagne quasi d’une traite. Une traite et demi disons avec le surlendemain matin.

Les autoroutes gratuites nous ont permis de filer. On a besoin d’avancer pour se sentir en voyage. Et je crois qu’au moment où j’écris (on vient d’entrer en République Tchèque), le dépaysement a commencé. La monnaie est différente, on ne peut plus vraiment lire les panneaux si ce n’est Praha (Prague donc), la destination du jour!

Notre bivouac de cette nuit était parfait. Petite route en bordure de rivière, calme, herbe, soleil tard le soir et tôt ce matin. Apéro et repas chaud. Le seul souci persistant est que les filles ont encore du mal à s’endormir. C’est pas peu dire. Louise surtout. Jeanne trouve le sommeil quand sa soeur ne vient plus l’embêter. Ou vice versa ceci dit.

« -On fait des galipettes Jeanne?

-Non, en fait c’est l’heure de dormir! »

Et le lendemain c’est Jeanne qui réveille Louise.

« -Moi j’ai des crottes d’oeil

-Moi j’ai des crottes de nez.

-Elles sont bonnes? »

 

_DSF0932_DSF0934

Louise est prise dans le voyage et le vit au jour le jour. Pas d’hier, pas de lendemain. Un carpe idem naturel. D’éternelle bonne humeur, elle nous fait beaucoup rire. Charmeuse, elle joue de ses expressions. Elle fait de gros progrès en langage. Elle continue inlassablement de nous interpeller en disant « C ‘est quoi ça? »

_DSF0886

 

Jeanne approchant de ses 5 ans (fin septembre) a de vraies questions sur le voyage et ne cesse de s’exprimer ce qui nous réjouit. On voit qu’elle s’intéresse à tout.

« Mais en fait on aura pas de courrier dans le camion? Et en Allemagne, ils mangent aussi des tomates? Tiens c’est pas la même sirène des pompiers ici. »

Jeanne n’a pas forcément la notion des six mois de voyage. Trop long comme repère dans le temps. On s’attache à faire la date tous les matins et à entourer le jour sur le calendrier du mois. Les rituels du matin qui sont les mêmes que dans une classe de maternelle en somme. Finalement on é déjà fait notre rentrée avec Jeanne!

Jeanne a quelques petites angoisses. Notamment notre habitation au retour. Comme nous n’aurons plus d’appartement en rentrant, Jeanne ne se figure pas la maison du retour. Elle a colorié et découpé une petite carte au trésor trouvé dans un cahier de coloriages et me l’a confié précieusement en m’expliquant « C’est la carte pour retrouver la nouvelle maison, pour après le voyage, si on se perdait. » Jeanne parle souvent de l’école et de ses copains et copines. Elle passe d’ailleurs le bonjour à Gaïa et Clément et leur souhaite de bonnes vacances.

On est à 60 bornes de Prague. La campagne tchèque se déroule sous nos yeux. Louise dort (avec ses bras tatoués) et Jeanne dessine en se demandant si on est le matin ou l’après-midi.

Prenez soin de vous.

Au plaisir!

 

jubajalou

 

10 COMMENTS
  1. Faites attention a pragues, j’ai ouï dire qu’un président Novotny avait laissé entrer les chars russes il y a quelques années ^^
    Profitez bien en tt cas, on vous embrasse

    julien 6 années ago Reply
  2. Loulou, ce tatouage, ce regard…une vraie camionneuse !
    Quant aux discussions matinales des filles, j’aimerais être une petite souris pour entendre ça…
    Enormes bisous à vs 4.
    PS : dites à Jeanne (Louise aussi d’ailleurs) qu’elle a une invit éternelle à dormir chez nous, quand elle le voudra, pour faire la nouba avec minimoma 🙂

    mama 6 années ago Reply
  3. Super ce récit avec les mots des filles, ça doit bien rigoler dans le camion !
    Prenez soin de vous
    On vous embrasse
    Soph et Cie

    Name*soph 6 années ago Reply
  4. Et avec ma doudou envoyée par Tydom hier, Louise va peut être tomber dans les bras de Morphée plus rapidement, non ?
    En tout cas, je comprends bien les interrogations de Jeanne, ne pouvant m’empêcher de lire toutes les petites annonces d’appartements en location dans les vitrines des agences immobilières.
    Vous voilà partis depuis seulement 5 jours, et les tours de roues vous ont emportés loin d’ici avec déjà plein d’anecdotes, photos, fous rires, souvenirs, … actualisez souvent votre journal de bord, on est fans, voyageant l’espace d’un instant avec vous !
    Bisettes sédentaires à nos monades chéris.

    Name*Maé 6 années ago Reply
  5. Coucou les coco et cocottes, on voit déjà que les anecdotes des filles vont enrichir vos journées et notre lecture du blog …
    On rêvait aussi de se mettre en tenue de Mowgli comme la photo transmise, vue la canicule ici, mais c’est délicat d’aller au travail ainsi. Et dans quelques mois, le froid venant on la regrettera. Roulez bien, profitez et à très bientôt .

    Name*TyDom 6 années ago Reply
  6. Merci pour les news,
    il va falloir qu’il se lève tot le gars qui voudra conduire le camion à la place de tistou et vous avez la meilleure défense (Jeanne) en cas de rencontre avec la police de la route!!!
    Gros bisous les chouchous.

    Name*tatie Cathie 6 années ago Reply
  7. Merci pour les nouvelles et les photos. Louise a déjà pris de belles couleurs ! Et Jeanne est très studieuse ! Continuez à nous envoyer des « mots » des enfants c’est charmant. Elles vont apprécier ces bons moments passés en famille. Vous avancez bien et nous espérons que vous n’avez pas trop chaud.
    Grosses à vous quatre.

    Name*JF et M 6 années ago Reply
  8. Bonjour les amis,
    Ça fait plaisir de pouvoir vous suivre à nouveau…
    Et c’est tellement chouette de lire les anecdotes des filles.
    De gros bisous à vous 4

    Karine du 64 6 années ago Reply
  9. Hello !
    je viens de découvrir comment avoir plus détails sur chaque journée : en cliquant sur le titre biensûr ! du coup entre un moment calme du Tour de France et l’attente de mon départ, je vous lis avec plaisir et voyage aussi un peu 🙂
    bisous

    Momo 6 années ago Reply
    • Bravo Momo, on mettra cela sur le dos de la couvade…!

      tiste 6 années ago Reply

Laisser un commentaire