Prague (dit Praha localement)

Des toits et des tramways rouges, des parcs verts. Et un grand ciel bleu. Prague, la multicolore, est la ville facile à visiter avec enfants. Le « centrum » se découvre facilement à pied. Les quartiers sont proches et les distances courtes. Reste quelques dénivelés intéressants. Faisables évidemment mais suffisamment significatifs ! On a pas regretté notre tandem et peu enviés les nombreux cyclistes.

_DSF0990 _DSF0983

£%ne enfilade de ponts. Le pont Charles, particulièrement connu, dégage une atmosphère étrange avec ses grandes statues sombres qui le dominent de chaque côté. On se sent observés.

_DSF0964 _DSF0971

Des façades étincelantes. Tout est propre à Prague. Beaucoup de blanc. Des trottoirs pavés harmonieusement quadrillés en damier nid et blanc. Des façades aux tons pastels qui donnent un petit côté Disneyland à la ville… Un côté un peu féerique en somme.

_DSF0955

Des clochers églises pointent aux quatre coins de la ville. Notamment une cathédrale. La cathédrale Saint-Guy, majestueuse et noire de monde, a émerveillé Jeanne avec ses vitraux colorés. « Prends une photo papa, c’est joli. » Et puis le château. Simplement apellé le château de Prague. Il jouxte la cathédrale dans une enceinte fortifiée et se visite également pour ses jardins. Vendredi dernier, jour de mariage visiblement, nous avons croisé une dizaine de couples de futurs mariés venant se faire photographier. Jeanne, récemment enfant d’honneur au mariage de sa tante Valentine et de son oncle Damien se retenait pour ne pas aller poser. Enfin se retenait pas vraiment d’ailleurs, il fallait la récupérer !

_MG_3352 _MG_3355 _MG_3372 _MG_3387 _MG_3350

Nous avons assisté à la relève de la garde royale. Jeanne, juchée sur mes épaules, n’en a pas perdu une miette. Elle regardait amusée ses petits soldats robotisés. J’avoue que ça me fait ni chaud ni froid. Je me demande toujours s’ils sont formés à ne pas sourire. La vieille place avec la grande horloge crée un attroupement à chaque heure. Des statuettes colorées sortent comme un coucou de l’horloge et en quelques secondes c’est déjà terminé. C’est joli mais un peu frustrant.

_DSF0960

La Colline de Petrin surplombe la ville. Accessible en funiculaire, pour le bonheur des filles, la vue est superbe et le cadre enchenteresque. Une Tour Eiffel « miniature » , datant d’une exposition universelle a amusé les filles. Elle pointe loin d’un bout à l’autre de la ville. Nous avons redescendu cette belle colline à pied en se perdant dans la forêt. Seuls, loin du tumulte de la ville. Alterner, notre maître mot avec profiter.

_MG_3403 _MG_3412 _MG_3400

Et partout des parcs, des jardins. Juste ce qu’il nous faut. On a pas compté mais on a déjà un bon nombre d’aires de jeux pour enfants découverts depuis notre départ, soit une semaine tout juste. C’est presque aussi important que de manger et dormir. Un besoin vital en somme. Les filles se défoulent. Les parents se mettent en pause, en gardant un oeil vigilant. Un parent se met rarement en pause. Enfin si quand il travaille et que d’autres adultes prennent le relais. Adulte genre maîtresse ou assistante maternelle à la crèche. Bref, vous l’aurez compris… 6 mois de vacances ça fait rêver mais tous nos amis jeunes parents nous comprendront… Disons qu’en fin de journée, on fait pas long feu après les filles ! On l’a choisi, on sait !

_MG_3422 _DSF0950 _MG_3450

Ce temps à 4 est tellement précieux. Ephémère et précieux. On râle un peu histoire de… mais c’est fou le temps qui s’offre à nous quand nos esprits sont libérés pour six mois des contraintes d’un quotidien « plus normal ». On redécouvre un peu Jeanne et Louise. On parle beaucoup d’elles sur ce blog, mais c’est vraiment elles qui écrivent ce voyage à 4. Elles donnent le rythme. On planifie les journées et les visites en fonction d’elles. On mange quand elles ont faim. On s’arrête de rouler quand elles craquent. On arrête de crapahuter quand elles ne veulent plus avancer. Pas le choix. Bon on continue à fixer des règles et un cadre de vie mais chacun doit s’y retrouver si on veut que ça marche sur la durée. La clé de ce voyage est d’être disponibles pour ses enfants. 24h/24.

Bien que ce soit officiellement les vacances, on a fait notre rentrée avec Jeanne. La date le matin continue de démarrer notre journée. Puis presque tous les jours, autant que possible selon la fatigue et le programme des journées, on écrit son carnet de voyage. Cahier qu’elle a d’emblée baptiser « cahier d’école » avant même que je parle de travail et d’école. On découpe et colle les prospectus des visites. On écrit quelques mots. On dessine. On improvise. L’idée est d’allier un recueil de souvenirs de ce grand voyage et de travailler différentes compétences devant être acquises en fin de maternelle. Jeanne vient de finir son année de moyenne section et retrouvera une classe de grande section quand nous rentrerons mi-janvier. Et oui il y a un programme en maternelle. Et non je ne veux plus entendre « oh c’est pas grave si elle rate l’école, elle est juste en maternelle ! » L’année de grande section est le niveau que je connais le mieux, les élèves se préparent à lire et à écrire. C’est passionnant comme année d’enseignement.

Jeanne est assez attentive à mes conseils, mes questions, mes demandes, mes consignes. J’avoue que pour une fois que je peux jouer à la maman-maîtresse et ne pas me dire arrête de l’embêter, ta fille a une maîtresse et des longues journées d’école derrière elle…!

Je peux lui demander régulièrement « Combien tu comptes de voitures sur le parking ? Combien de syllabes dans voyage ? Prague commence par quelle lettre? Tu lis quel nombre sur le panneau ?…»

 

_MG_3324

Louise est demandeuse d’activités. Normal. Pâte à modeler, abaques (tri de formes et de couleurs), ardoises sont aussi de la partie pour occuper les miss. Nous avons emporté plusieurs imagiers pour développer le langage de Louise et elle aime beaucoup les parcourir. Jeanne et Louise ont du mal à faire des activités différentes. Il faut dire qu’elles sont inséparables. Mais nous les séparons pour les calmer, clôturer des disputes ou simplement passer du temps seul avec l’une ou l’autre. C’est important qu’elles aient l’exclusivité de l’un de nous de temps à autre.

_DSF0977

Citations en vrac de nos petits clowns.

Louise « Ze suis pas un bébé tadum » En pleine discussion avec sa soeur.

« Tu mets tes tongs maman et tu viens manger ! ». Louise, autoritaire du haut de ses deux ans et demi.

« Tu arrêtes de pleurer Jeanne ! Tu as quel âge ? » No comment.

Jeanne « Ici les gens ne parlent pas notre langue. Même les enfants. » Grande déception de Jeanne de découvrir la barrière de la langue.

_MG_3397 _DSF1012 _DSF1010 _DSF1004 _DSF1003 _DSF0997 _DSF0981

Photos en vrac de notre chez nous. Vous nous imaginerez mieux. Plus on y vit plus on trouve que notre camion est grand finalement. Ouf.

_DSF1064 _DSF1065 _DSF1072 _DSF1074 _DSF1076 _DSF1079 _DSF1086 _DSF1092

A très vite. Pour nous imaginer en direct, on est à Vienne. On découvre l’Autruche (dixit Jeanne) avec plaisir !

Bises de nous 4.

 

 

 

17 COMMENTS
  1. Ouah !!! Que de nouvelles et photos qui permettent de mieux saisir vos instants de vie nomade et vos pauses . On rêvait d’aller à Prague avec Maé, l’envie se ravive à la vue des photos. Toujours aussi fan des mots des enfants .
    Avez vous pensez à les mesurer ( taille) avec par exemple une marque sur le camion ? A ces âges on grandit , et paraît il plus en vacances, alors pour 6 mois qu’est ce que cela va donner… ?
    À bientôt

    *TyDom 6 années ago Reply
    • Bonne idée de mesurer Ja et Lou! Reste à trouver le coin adéquat dans le camion.

      tiste 6 années ago Reply
  2. Kiffant ce récit de votre quotidien ! J’en profite avant d’être un peu moins connectée en Bretagne et dans les Vosges 😉 ici on prépare les valises, on a acheté deux sacs à dos de rando pour les lardons ( qui ont pleuré quand on a du les sortir du sac à dos chez Decat´!)
    Ça fait voyager on a l’impression d’être un peu à vos côtés …
    Bisous à vous 4

    Name*soph 6 années ago Reply
    • On trouve une connexion au bord du lac balaton en Hongrie…. Tu te débrouilles pour te connecter en Bretagne!!

      tiste 6 années ago Reply
  3. Merci pour ce loooong post avec détails dévoré des yeux puis relu plus lentement, avec arrêt sur images (une remarque : il n’y a pas de photos de vous deux —> apprenez Svp à vos filles l’art de la photo) !
    Je vois avec délice que Louise a du répondant quand son aînée doit lui lancer l’injure suprême : « espèce de bébé Cadum ».
    & Jeanne peut se vanter d’avoir un école qui roule avec cours de langues, d’histoire et de géo grandeur nature.
    Baci de Maé aux quatre Ki

    Maé 6 années ago Reply
    • On va utiliser davantage le retardateur surtout!!

      tiste 6 années ago Reply
  4. Géniales toutes ces photos ! On a presque l’impression d’être avec vous… En tout cas les filles ont la banane ! Elles seraient pas un peu bouclées sur la photo où elles sont sur la mezzanine ? Trop choutes ! Et la dernière est collector…manque que le son…
    N’hésitez pas à mettre plus de photos de vous Ju et Ba (en peignoir comme les filles par exemple 😉 ! Cool ce récit à Prague.
    Plein de bisous

    mama 6 années ago Reply
    • On se met à la vidéo comme ça il y aura du son!! Bisous à ton gros bidon…

      tiste 6 années ago Reply
  5. Prague a l’air magnifique. Merci pour ces belles photos ça donne envie…. Bises

    Karine du 64 6 années ago Reply
    • Oui il faut y aller!! On conseille vraiment…

      tiste 6 années ago Reply
  6. Super de pouvoir voyager par procuration grâce à vous!
    J’aime beaucoup votre image de profil aussi: entre « où est Charly? » et la famille Oukilé, dans le thème quoi!

    Christine 6 années ago Reply
    • J’adore tes références… Bien vu! Bises à la petite famille.

      tiste 6 années ago Reply
  7. Waa pragues a l air magnifique ça fait plaisir de voir vos petites têtes épanouies ^^
    Vivement le prochain bouquin 😉

    julien 6 années ago Reply
    • T’inquiète on bosse déjà dessus…!bisous à tous les 3 et bonnes vacances.

      juju 6 années ago Reply
  8. Rentrée ce matin de Zanzibar où nous avons terminé en beauté notre voyage de noces je me réjouis de lire toutes vos nouvelles et de voir la bouille des filles. Merci pour ces anecdotes et ces bons mots des cocottes et merci aussi pour les photos on a un peu l’impression d’être du voyage. Moi aussi je vois des bouclettes sur la tête de mes nièces, bien vu Mama ! Jeanne a l’air très studieuse j’ai deja hâte de découvrir à votre retour son cahier d »école » comme elle le dit si bien. Et Louise a toujours du mordant on dirait ! Grosses bises à vous 4 de nous 2 depuis la pelouse du lac Daumesnil moins belle que les jardins de Prague où je suis tentée de retourner en vous y voyant… Bonne route vers l’Autruche !!!

    valou 6 années ago Reply
    • Jeanne et Louise réclament quotidiennement les chansons enregistrées par Valou… tu as du succès ! gros bisous à tous les deux, les jeunes mariés.

      juju 6 années ago Reply
  9. Superbes photos, magnifiques souvenirs en perspectives
    Nous avons aussi des souvenirs de ce pays ou les maisons colorées ceinturent les places dans chaque village et où les habitants sont si accueillants
    Profitez, emplissez les cartes SD et le cerveau d’images et de situations de familles d’explorateurs
    Merci de nous permettre de partager ces moments avec vous
    Bon vent à vous 4,
    la bise aux filles
    JP & Cl

    JP & Cl 6 années ago Reply

Laisser un commentaire